www.archive-org-2013.com » ORG » S » SYFMER

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 308 . Archive date: 2013-07.

  • Title: Syfmer
    Descriptive info: Envoyer ce lien par e-mail à un ami.. Fermer la fenêtre.. Destinataire.. Expéditeur.. Votre adresse e-mail.. Sujet.. Expédier.. Annuler..

    Original link path: /component/mailto/?tmpl=component&template=syfmertest&link=29fffec6ad2c30f5ea1905452644da497b1b87ea
    Open archive

  • Title: Accueil
    Descriptive info: Erreur.. Vous n'êtes pas autorisé à accéder à cette ressource..

    Original link path: /80
    Open archive

  • Title: Accéder au Secteur 2
    Descriptive info: Accéder au Secteur 2.. Compte tenu de la stagnation et de la faiblesse des tarifs applicables en MPR, l’accès au Secteur 2 à honoraires libres est devenu une nécessité presque incontournable pour les jeunes spécialistes candidats à l’installation en libéral.. Les.. conditions.. pour.. bénéficier.. du.. droit.. à.. s.. ’.. inscrire.. en.. Secteur.. 2.. sont.. inscrites.. dans.. la.. Convention.. médicale.. 2011.. Le droit au secteur 2 n’est accordé qu’à la première installation.. L’exercice privé à l’hôpital ne compte pas comme une première installation.. En pratique, il faut toujours demander le secteur 2 et ne jamais interrompre son activité en secteur 2.. Compte tenu du nombre restreint de postes de Chefs de cliniques assistants, le SYFMER fera de son mieux pour promouvoir les voies alternatives permises par la réglementation, de manière à ce que ne se créent pas injustement deux catégories de jeunes spécialistes MPR : ceux ayant droit au Secteur 2 et ceux qui seraient définitivement obligés d’exercer en Secteur 1.. G.. de Korvin – février 2012.. Extrait de la Convention médicale 2011.. Article 35.. 1 - Secteur à honoraires différents.. Les médecins autorisés à pratiquer des honoraires différents à la date d’entrée en vigueur de la présente convention en conserve le bénéfice.. Peuvent demander à être autorisés à pratiquer des honoraires différents les médecins qui, à compter de la date d’entrée en vigueur de la présente convention, s’installent pour la première fois en exercice libéral et sont titulaires des titres énumérés ci-après, acquis dans les établissements publics ou au sein de la Faculté libre de médecine de Lille, ou de titres équivalents acquis dans les établissements de santé privés d’intérêt collectif (ex établissements privés participant au service public hospitalier) ou acquis au sein de l’Union européenne et de la Confédération helvétique :.. – ancien chef de clinique des universités-assistant des hôpitaux dont le statut relève  ...   du lieu d’implantation du cabinet principal du médecin conformément aux décisions de la caisse nationale d’assurance maladie, après avis du Conseil national de l’ordre des médecins et, en tant que de besoin, des services ministériels compétents.. Pour bénéficier du droit d’appliquer des honoraires différents, le médecin doit, dès la date de sa première installation en exercice libéral :.. – déclarer, à la caisse primaire d’assurance maladie du lieu d’implantation de son cabinet principal, sa volonté de bénéficier du droit de pratiquer des honoraires différents ;.. – informer par écrit simultanément l’URSSAF dont il dépend de sa décision ;.. – indiquer dans les mêmes conditions le régime d’assurance maladie dont il souhaite relever.. En l’absence de déclaration expresse, le praticien est réputé exercer en secteur à honoraires opposables.. Le médecin autorisé à pratiquer des honoraires différents peut revenir sur son choix à tout moment et opter pour le secteur à honoraires opposables pour la durée de la convention.. Dans ce cas, il en informe la caisse primaire du lieu d’implantation de son cabinet principal.. Dans le cadre de l’application des dispositions des articles L.. 871-1 et R.. 871-1 du code de la sécurité sociale, lorsqu’un praticien spécialiste autorisé à pratiquer des honoraires différents facture un dépassement d’honoraire à un patient le consultant en dehors du parcours de soins coordonnés et en dehors des cas d’urgence et d’éloignement, celui est réputé correspondre à un dépassement autorisé prévu à l’article 34.. 1 dans la limite du plafond fixé par ce même article.. Situation de l’exercice en secteur privé par un praticien hospitalier.. Par dérogation, l’exercice d’une activité libérale au sein d’un établissement de santé public pour les praticiens hospitaliers n’est pas assimilé à une première installation en libéral au sens de la présente convention.. Article à consulter :.. Nouvelle convention :.. conséquences le convention pour la MPR.. (pdf).. Suivant..

    Original link path: /jeunes-mpr/39-jeunes-mpr/86-acceder-au-secteur-2.html
    Open archive

  • Title: Programmes de Soins
    Descriptive info: Programmes de Soins.. Parcours de Soins Sofmer.. Programme de Soins MPR.. Un concept structurant pour notre spécialité.. Dans un contexte mouvant et complexe de réformes du système de santé, un concept émerge au niveau européen et pourrait structurer la démarche de notre spécialité pour s’identifier et se valoriser au niveau français :.. le programme de soins en MPR.. Définition.. Le programme de soins en MPR est une procédure qui répond aux caractéristiques suivantes :.. • Une population cible et.. critères d’inclusion.. dans le programme.. • Des.. objectifs précis.. de prise en charge, personnalisés par le médecin MPR.. • Un.. contenu structuré et formalisé.. , qui peut aller d’une action immédiate (infiltration, appareillage) à un protocole de rééducation et d’auto-entraînement.. Le programme peut être organisé en phases de prise en charge.. • Une.. évaluation du patient à des temps définis.. du programme.. L’évaluation fait appel à des moyens cliniques et/ou instrumentaux ; chaque évaluation fait l’objet d’un rapport intermédiaire rédigé par le médecin MPR, remis au patient, à son médecin traitant et aux différents acteurs impliqués dans la prise en charge du patient.. moyens adaptés à la procédure.. , en termes de compétences et d’équipement.. critères de fin de prise en charge.. et un rapport final rédigé par le médecin MPR.. Le programme de soins en MPR doit répondre à des.. bases scientifiquement établies.. (Médecine Fondée sur les Preuves).. Les.. moyens d’évaluation fonctionnelle.. mis en œuvre doivent non seulement contribuer à la prise de décision durant le déroulement du programme, mais aussi à l’appréciation de l’efficience générale du programme et à son amélioration continue.. Le programme de soins en MPR s’appuie généralement sur une.. équipe ou un réseau pluri-professionnel et/ou pluriprofessionnel dont le spécialiste MPR assure la coordination.. Programme de soins en MPR et parcours de soins.. Le spécialiste MPR est l’opérateur du programme de soins, comme le chirurgien celui d’une intervention chirurgicale.. Durant le programme de soins, le spécialiste MPR évalue les besoins, définit une stratégie et contrôle sa mise en œuvre, qu’elle fasse appel à des actions directes (prescriptions médicamenteuses, gestes locaux, pédagogie) ou à une collaboration avec différents acteurs médicaux, chirurgicaux ou paramédicaux (collaboration interdisciplinaire ou interprofessionnelle).. Durant cette période, le médecin traitant est tenu informé régulièrement de l’évolution de son patient par les rapports intermédiaires.. La découverte d’une pathologie connexe, n’entrant pas dans le champ direct du programme de soin MPR, lui est immédiatement communiquée.. Le médecin traitant en assure alors la prise en charge, avec les correspondants de son choix.. A la fin du programme de soins MPR, le médecin traitant dispose des informations lui permettant d’assurer la continuité des soins.. Un programme de suivi ultérieur peut lui être proposé.. Il conserve néanmoins, de même que le patient lui-même, la liberté de faire, à nouveau, appel ou non au spécialiste qui a assuré le programme de soin MPR.. Originalité du programme de soins en MPR.. Le concept de programme de  ...   du CARF américain (Commission on Accreditation of Rehabilitation Facilities), et plus récemment le Système Européen d’Accréditation des programmes de soin (UEMS PRM Section – Clinical Affairs Committee), ce concept s’adapte à tous les systèmes de soins et à toutes les variétés de besoins exprimés par les patients.. Implication pour la MPR.. Le concept de Programme de soins en MPR peut nous permettre de mieux formuler :.. Les services proposés par notre spécialité trans disciplinaire :.. plutôt que revendiquer le « territoire » d’un organe ou d’une pathologie, elle offre un service original, dont l’efficacité est mesurable.. Les compétences utiles pour l’exercice de la spécialité :.. ces compétences peuvent croiser celles d’autres disciplines (par exemple, électromyographie) ou être originaux (évaluation instrumentale de la posture et du mouvement).. Les moyens adaptés à la réalisation des programmes, ainsi que leur financement.. La mise en relation moyen-programme est la seule façon de prévenir les dérives d’utilisation de certains outils, par exemple dans le domaine de l’évaluation fonctionnelle instrumentale.. Conclusion.. Face aux contraintes budgétaires de plus en plus fortes et aux évolutions institutionnelles en cours, le concept de programme de soins en MPR est le concept le plus robuste et le plus adaptable pour maintenir la cohésion de la médecine physique et de réadaptation et valoriser l’originalité de son offre dans le système de santé.. Comme la prose de M.. Jourdain, beaucoup de spécialistes MPR appliquent déjà des programmes de soins MPR sans l’avoir exprimé.. Dans l’enquête réalisée par le SYFMER durant l’été 2008, tous les répondants ont coché au moins l’une des caractéristiques du programme de soin MPR, 38% ont coché 5 items ou plus.. Grâce aux travaux de la Commission des Affaires Cliniques de la Section UEMS-MPR, ce concept connaît un développement européen.. Chacun peut, dès à présent, soumettre un programme sur le site d’accréditation.. europrm.. 1.. Nous suggérons qu’un nombre croissant de travaux scientifiques d’évaluation clinique ou instrumentale soient développés dans cette perspective de programmes de soins en MPR.. Il est également souhaitable que nos réponses aux questions posées par les Tutelles, de même que nos demandes ou revendications s’appuient aussi systématiquement que possible sur les schémas et les données des programmes de soins en MPR.. Il faut avoir préalablement bénéficié d’une certification par le Board européen de MPR, sot par la voie de l’examen, soit par équivalence.. Pour l’instant, tous ceux qui ont été certifiés au moins une fois, ont accès à l’Accréditation européenne des programmes de soin.. (Version– 23/09/2008).. Auteurs.. :.. Dr Georges de Korvin,.. Vice-président du SYFMER.. Président de la Commission des Affaires Cliniques, - Section MPR de l’UEMS.. Cet adresse mail est protégé contre les spambots.. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.. 02 23 25 30 90.. Pr Alain Delarque.. Membre du Comité Exécutif du Syfmer.. Président de la Section MPR de l’Union Européenne des Médecins Spécialistes.. Membre du conseil d’administration de la Sofmer.. Dr Jean Sengler.. Président du Syfmer.. Précédent..

    Original link path: /programmes-competences-mpr/programmes-de-soins.html
    Open archive

  • Title: Parcours de Soins Sofmer
    Descriptive info: Les Parcours de soins en Médecine Physique et de Réadaptation.. Pr.. Alain YELNIK*, Dr.. Francis LE MOINE**, Dr.. Georges de KORVIN***, Pr.. Pierre Alain JOSEPH****.. Les "parcours de soins en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR)", proposés par la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation, la SOFMER, pour et avec la Fédération de MPR, la FEDMER, sont conçus pour décrire de façon succincte et robuste, ce que la MPR offre aux patients, c’est à dire quand, pourquoi et comment ceux-ci doivent se voir proposer nos compétences et celles de nos équipes de professionnels de la réadaptation autour de leurs projets de vie.. Ils décrivent pour chaque typologie de patients, les besoins, la place et les objectifs d'une prise en charge en MPR, les moyens humains et matériels nécessaires, leur chronologie ainsi que les résultats attendus.. Ils sont basés sur la prise en compte de la sévérité des déficiences ainsi que les facteurs personnels et environnementaux selon le modèle de la Classification Internationale du Fonctionnement.. Il s’agit en effet de proposer une approche qui ne se fasse plus par pathologies (Accident Vasculaire cérébral (AVC), traumatisme crânien, Sclérose en Plaques (SEP).. ) mais par les conséquences de ces pathologies, seules à même de permettre la description des besoins de soins, de rééducation, de réadaptation et de réinsertion sociale et professionnelle.. Ainsi nous proposons de grouper les patients selon les déficiences qu’ils présentent (paralysie, douleur, trouble du langage.. ), et d’apporter chaque fois que nécessaire des pondérations à cette situation « standard », en fonction du contexte personnel et environnemental de la personne.. En effet ces éléments vont modifier les moyens à mettre en œuvre pour le même objectif et peuvent allonger les temps nécessaires de prise en charge ou faire modifier les objectifs.. Selon la complexité des situations pathologiques, car il faut bien conserver cette entrée pour la compréhension générale, les parcours sont déclinés de 2 façons :.. * Type 1 : Par catégories de patients selon la gravité des déficiences pour toutes les affections complexes,  ...   trouver rapidement une bonne compréhension des besoins des patients et de l'offre de soins à mettre en oeuvre, ainsi qu’un guide pour l'organisation et la tarification des soins.. Notre souhait est double : que de tels parcours facilitent la connaissance du rôle de la MPR et qu’ils puissent aider à moduler la tarification de nos activités par une approche qui ne soit pas uniquement « à l'acte » ni au diagnostic pathologique.. Cette approche, élargie aux autres spécialités médicales du champ Soins de suite et de Réadaptation (SSR), pourrait être la base à l’élaboration d’un nouvel outil médico-économique.. Dépassant l’approche classique par séjours, la réponse aux besoins des patients est inscrite comme une stratégie globale dans un contexte temporel et de déficiences définis.. La dynamique de mobilisation des moyens qui vont se succéder dans le temps suit une logique d’efficacité et non de disponibilité.. Certains parcours ont déjà été écrits et sont disponibles sur www.. sofmer.. com :.. Parcours type 1 : AVC, Blessé médullaire, Traumatisé crânien,.. Parcours type 2 : Coiffe des rotateurs, ligamentoplastie genou, Prothèse totale de hanche (PTH), Prothèse totale de genou (PTG).. et publiés (en français et en anglais) dans les Annals of Physical and Rehabilitation Medicine : AVC, coiffe des rotateurs, ligamentoplastie de genou (nov 2011), à paraître : Blessé médullaire, Traumatisé crânien, PTH, PTG.. D’autres sont en préparation : chirurgie multisite chez enfant paralysé cérébral, SEP, Lombalgies.. * Président de la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation SOFMER, Service de MPR, Groupe Hospitalier St Louis Lariboisière F.. Widal APHP, Université Paris Diderot, UMR 8194, 200 Rue Fbg St Denis 75010 Paris France.. ** Président de la Fédération Française de Médecine Physique et de Réadaptation FEDMER, Centre Hélio-Marin, UGECAM Paca et Corse, Voie Julia 06220 Vallauris France.. *** Président du Syndicat de Médecine Physique et de Réadaptation SYFMER, 6 bd de la Boutière St Gregoire 35768 cx.. **** Président du Collège Français des Enseignants universitaires de Médecine Physique et de Réadaptation COFEMER Groupe Hospitalier Pellegrin CHU - 33076 Bordeaux France..

    Original link path: /programmes-competences-mpr/parcours-de-soins-sofmer.html
    Open archive

  • Title: Programmes & Compétences MPR
    Descriptive info: Programmes et Compétences MPR.. La MPR est reconnue comme une spécialité indépendante dans trente pays européens représentés à l’Union européenne des médecins spécialistes.. Au niveau européen, un cursus de formation et un champ de compétences ont été définis par la Section MPR de l’UEMS et par le Board européen de MPR.. En France, la qualification en médecine physique et de réadaptation s’acquiert au terme de quatre années d’Internat faisant suite aux études de médecine.. Le programme de formation est défini par le Collège des enseignants universitaires en MPR (COFEMER).. La médecine physique et de réadaptation est une spécialité « transversale » comme la pédiatrie, la radiologie ou l’anesthésie-réanimation.. Le spécialiste doit acquérir des connaissances avancées sur la médecine de l’appareil locomoteur, du système nerveux, de l’appareil cardiovasculaire et respiratoire et du fonctionnement de l’appareil urinaire, digestif et génito-sexuel.. Il doit parfaitement connaître la pathologie des fonctions cérébrales.. Ces connaissances doivent être mises au service d’une démarche orientée vers la récupération et la compensation des fonctions déficientes, dans le but d’améliorer les performances et de préserver ou retrouver l’autonomie des patients.. Les spécialistes en MPR s’occupent de tous  ...   le domaine du système nerveux : les paralysies des nerfs (traumatismes, névrites…), les hémiplégies, les para ou tétraplégies, les traumatismes crâniens.. Dans le domaine cardiovasculaire et respiratoire : le réentraînement à l’effort des insuffisances vasculaires et respiratoires (dans un cadre strictement réglementé).. Dans le domaine pelvi-sphinctérien : le diagnostic et le traitement des incontinences urinaires ou fécales.. Certains spécialistes MPR s’occupent des dysfonctionnements sexuels d’origine neurologique.. En plus des connaissances de base, les spécialistes en MPR doivent acquérir des savoir-faire spécifiques en fonction de leur orientation de prédilection : thérapeutiques manuelles (ostéopathie), appareillage, électromyographie, imagerie, explorations fonctionnelles instrumentales, urodynamique, traitements par la toxine botulinique, etc.. L’action des spécialistes MPR peut être décrite en pratique dans des « programmes de soins MPR », reposant sur des fondements scientifique et un contexte local.. Ils se définissent par une population cible exprimant des besoins particuliers, des objectifs de prise en charge, un contenu structuré, des moyens matériels et humains adaptés.. Chaque programme doit, bien sûr, être personnalisé en fonction des besoins de chaque patient.. Il peut servir de base à une démarche d’évaluation et d’amélioration continue de la qualité des soins..

    Original link path: /programmes-competences-mpr.html?tmpl=component&print=1&layout=default&page=
    Open archive

  • Title: Syfmer
    Original link path: /component/mailto/?tmpl=component&template=syfmertest&link=9cd998bb496b921faac1f9d07dbb730b2bd0a4bf
    (No additional info available in detailed archive for this subpage)

  • Title: Programmes de Soins
    Descriptive info: programme_competence.. En construction..

    Original link path: /programmes-competences-mpr/40-programmecompetence/94-programmes-de-soins.html
    Open archive

  • Title: Convention 2011
    Descriptive info: MEP.. Tarification Libérale.. Convention Médicale 2011.. Une nouvelle convention médicale signée.. La nouvelle Convention médicale a été signée le 27 juillet 2011 par la CSMF-UMESPE, le SML et MG France.. La FMF a décidé de le signer en septembre.. Le BLOC, syndicat composé de chirurgiens, d’anesthésistes et d’obstétriciens, ne l’a pas signée.. La convention a été officialisée par l’arrêté du 22 septembre 2011 publié au Journal Officiel le 25 septembre 2011.. Elle a une validité de cinq ans.. Négociée dans un contexte économique difficile, elle présente néanmoins pour les médecins MPR quelques perspectives intéressantes :.. La simplification de l’application du C2 et la possibilité de coter une « consultation de synthèse » CS après un avis de consultant C2..  ...   complément de rémunération alimentée par les économies résultant d’une réduction des écarts de pratiques.. Dans le texte, les termes de « programmes », « protocoles », « soins itératifs », et « coordination » apparaissent plusieurs fois.. Ceci montre que les démarches que le SYFMER a lancées au niveau national et européen pour promouvoir l’activité MPR au travers de la définition de « programmes et parcours de soins MPR » est bien dans l’air du temps.. Le texte de la Convention Médicale est un point de départ important.. Le SYFMER doit à présent travailler à son application et à ses développements qui devront être concrétisés par des avenants spécifiques.. Analyse, explications et les différents textes sont disponibles sur l'espace adhérents..

    Original link path: /mpr-liberale-a-ambulatoire/convention-2011.html
    Open archive

  • Title: MEP
    Descriptive info: Mise au point pour le groupe de travail sur les médecins à exercice particulier (MEP).. La spécialité de médecine physique et de réadaptation.. La « médecine physique et de réadaptation » (MPR) est une spécialité indépendante.. La qualification en MPR est délivrée par le Conseil national de l’Ordre des médecins :.. De plein droit après accomplissement d’un cursus d’Internat spécialisé, placé sous la réglementation des Diplômes d’études spécialisés (DES), fixée par.. l’.. arrêté du 22-9-2004.. , JO du 6-10-2004 modifié par l’.. arrêté du 24 Mai 2005.. Sur examen d’un dossier par la Commission de qualification du CNOM, dans le cadre de la « valorisation des acquis de l’expérience » (Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002).. Dans cette perspective, un DIU de médecine de rééducation a été créé en 2002 pour permettre aux médecins souhaitant se spécialiser secondairement en MPR après leur formation initiale, de compléter la formation théorique et pratique déjà acquise dans la discipline, grâce à une formation nationale organisée par le Collège Français des enseignants universitaires de MPR (COFEMER).. Une fois obtenue la qualification en « médecine physique et de réadaptation », les médecins doivent choisir d’exercer cette discipline à titre exclusif pour bénéficier des dispositions ordinales et conventionnelles relatives aux médecins spécialistes, en particulier l’application des cotations CS, C2 et certaines cotations spécifiques à la MPR.. MPR et MEP.. La désignation « médecine physique  ...   est en fait une.. dénomination ancienne de la médecine appliquée aux sports.. qui est un mode d'exercice particulier.. Une modification du libellé est en cours de réalisation par les services techniques de la CNAMTS ».. Il faut souligner que les diplômes de médecine du sport et de médecine manuelle-ostéopathie, qui sont ouverts aux médecins généralistes (spécialistes en médecine générale), n’ouvrent droit à aucune équivalence pour l’exercice spécialisé en médecine physique et de réadaptation.. La mention « médecine physique », parfois accolée à d’autres qualifications, est source de confusion pour les patients comme pour l’Assurance Maladie et doit être interdite.. A l’inverse, beaucoup d’authentiques spécialistes en « médecine physique et de réadaptation » ont acquis des compétences complémentaires en médecine manuelle-ostéopathie, médecine et traumatologie du sport, gériatrie, acupuncture, homéopathie, etc.. Le code de déontologie autorise à faire état de ces diplômes complémentaires qui ne se substituent pas à la qualification principale en « médecine physique et de réadaptation.. Auteur : Dr Georges de Korvin, président du SYFMER –.. Document pour le groupe de travail sur les MEP, organisé par l’Assurance Maladie dans le cadre de la Convention Médicale.. Ce texte a été rédigé en concertation avec la Société française de médecine physique et de réadaptation (SYFMER, président : Pr Alain Yelnik) et le Collège des enseignants universitaires de médecine physique et de réadaptation (COFEMER – président : Pr Pierre-Alain Joseph)..

    Original link path: /mpr-liberale-a-ambulatoire/mep.html
    Open archive

  • Title: Tarification Libérale
    Descriptive info: tarification libérale.. La tarification en médecine ambulatoire englobe l'ensemble des actes effectués en ville mais aussi les actes effectués lors des consultations externes en établissements.. Cette tarification comprend deux modalités différentes.. D'une part, la tarification des actes remboursés par les caisses d'assurance-maladie et d'autre part les actes non remboursés par les caisses.. Actes remboursés par les caisses d'assurance-maladie.. Deux catégories d'actes sont concernées, d'une part les actes cliniques de consultation et d'autre part tous les actes techniques.. a) les actes cliniques = consultations.. Depuis la convention de 2005 et l'introduction des parcours de soins, la tarification des consultations s'est nettement complexifier selon l'âge du patient ( ou 16 ans) et selon le parcours de soins (patient adressé ou non par le médecin traitant).. La cotation de ses consultations est expliquée dans l'article « comment coter les actes ?» et dans la rubriqueConvention et CCAM Clinique.. b) les actes techniques.. A côté des consultations, tous les actes effectués indépendamment sont cotés selon la classification commune des actes médicaux (CCAM) qui a remplacé la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP) en 2005.. Malgré ce remplacement, il persiste encore quelques actes à la NGAP.. Pour coter ses actes techniques, il est nécessaire, au moins une fois, d'avoir parcouru l'ensemble de la CCAM (8000 actes) pour identifier précisément les actes que vous utilisez.. Une sélection des actes les plus fréquents en MPR a été fait et est disponible sur le site.. La cotation de ses actes techniques est  ...   for performance), au Québec et au Royaume-Uni.. Ces expériences ont été résumées dans un rapport de l’IGAS « rémunérer les médecins selon leurs performances : les expériences étrangères » publié en juin 2008 (réf.. RM2008-047P).. En France, la Sécurité Sociale avait déjà introduit unilatéralement des contrats individuels (CAPI = contrats d’amélioration des pratiques).. Seize mille généralistes y ont souscrit.. Le dispositif conventionnel repose sur deux volets :.. L’organisation du cabinet et la qualité de service pour tous les médecins (voir le document CSMF :.. Le P4P pour les nuls.. ).. La qualité de la pratique médicale.. Au départ, ce volet médical ne devait concerner que les généralistes.. J.. F.. Rey, président de l’UMESPE, a obtenu qu’il soit élargi aux médecins spécialistes.. Il appartient à chaque spécialité de préparer un dossier qui sera négocié avec l’UNCAM représentée par le Pr ALLEMAND.. Un premier avenant a été négocié par les cardiologues.. Il porte sur des indicateurs déjà appliqués par 30% de la discipline.. L'avenant 10 a mis sur pied le P4P pour les gastroentérologues, puis viendront le tour des pédiatres et les endocrinologues.. Pour la MPR, il importe d’identifier les sujets représentant un enjeu médical et économique, de formaliser des programmes de prise en charge efficients et de définir des indicateurs permettant d’évaluer cette efficience.. Le groupe des MPR d’Aquitaine a commencé à plancher sur le sujet et le Dr Laurent Wiart a accepté de nous aider à porter ce projet.. Toutes les contributions seront néanmoins bienvenues..

    Original link path: /mpr-liberale-a-ambulatoire/tarification-liberale.html
    Open archive


  • Archived pages: 308