www.archive-org-2013.com » ORG » P » PATRIMSF

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 460 . Archive date: 2013-07.

  • Title: Patrimoine sans frontières
    Descriptive info: ..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Patrimoine sans frontières (PSF) : Association ayant pour mission la sauvegarde du patrimoine culturel international. Projets au Cameroun (architecture Musgum, livre La case obus), en Albanie (chantier pluridisciplinaire à Voskopoje), au Liban (Salima, foire internationale de Tripoli), Biélorussie (mémoire Tchernobyl - Core), Vietnam (pont Long Bien) ; maisons du bonheur, Tchernobyl, Kosovo, Japon, Madagascar - Fianarantsoa, Haïti, Patrimoine en partage (PeP). alertes concernant le patrimoine mondial. articles presse. offres stage / emploi / bénévolat. Equipe : henri simon, Romain Bijeard fondateurs François Bloch Laîné, Frédéric Edelmann
    Descriptive info: Accueil.. Actions.. Association.. Alertes.. Bulletin.. PSF dans le monde.. Contact.. Adhérer.. Faire un don.. Rechercher dans le site.. Fête de la musique virtuelle aux sons d'Haïti.. PSF vous souhaite une très bonne année.. Nos programmes dans le monde.. Nos missions et domaines d'intervention.. Programme.. Maintenir les pratiques musicales à Haïti : Collecte d'instruments.. Le Bulletin.. Tous les deux mois, retrouvez l'actualité de Patrimoine sans frontières.. Ne pas manquer..  .. Exposition virtuelle, 20 ans de projets.. Visitez l'exposition virtuelle Gabriel Millet.. N'oublions pas Haiti.. Collecte d'instruments.. Visitez le site dédié.. Programmes en cours.. Soutien aux pratiques musicales dans les écoles de musique d Haïti.. Toponymie.. Patrimoine et développement : sauvegarde de la Vieille Ville de Fianarantsoa.. Haïti Mission.. Actualités.. Communiqués de presse.. Jounen mizik.. Lettre d info.. Tweets.. Le peuple Huichol menacé.. A lire.. Jounen mizik.. Première publication 26 juin 2013.. Retrouvez tout le déroulé de notre Jounen mizik du 21 juin 2013.. (Le Monde.. fr | 24.. 06.. 2013) A l Unesco, la sauvegarde des sites face au danger de l inflation des candidatures.. Première publication 24 juin 2013.. Sombre année 2013, pour le patrimoine mondial.. Les conflits ont fait des ravages.. Après l  ...   3 mai 2013.. La musique est un élément prépondérant de la culture haïtienne.. Or, son enseignement est aujourd hui freiné par les difficultés que rencontrent les écoles de musique : dépassement des capacités d accueil, manque de professeurs, manque d instruments, de connaissances, et de matériel pour les entretenir.. Les différentes catastrophes qui ont touché Haïti n ont fait (.. Dernière mise à jour :.. 26 juin 2013.. - (c) PSF 2005-2012.. Mentions légales.. Nous contacter.. Plan du site.. Plan global du site.. Toutes les images sont sous droits d'auteurs.. Patrimoine sans frontières et Franck Vogel, Renaud Guillou, Arno Fougères, Emmanuel Nyeborg, Pierrot Mer.. L association.. Mission et domaines (.. ).. Charte.. Conseil d administr.. Comité de parrainage.. Club des mécènes.. Partenaires.. Équipe PSF.. Rapports annuels.. Programmes réalisés.. Cellule veille - Alerte.. Publications.. Projets soutenus par PSF.. Actualité.. Evènements.. PSF dans les médias.. Nous soutenons.. Partenariat avec la (.. Carlton Rara, un parrain.. Nous soutenir.. Devenir bénévole.. Devenir membre.. Dons.. Offres de stages.. Alerte.. Protection (.. Alerte sur le patrimoine.. Suivi de l alerte.. Alerte en Libye : menaces.. Alerte sur la destruction.. Le souvenir des gladiateu.. Menaces sur le patrimoine.. S'abonner au bulletin..

    Original link path: /projet/index.php
    Open archive

  • Title: Actions Programmes en cours Soutien aux pratiques musicale Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Collecte d’instruments Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Patrimoine en partage Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Le Yataï s’invite (...) Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Recoudre le lien social - (...) Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Toponymie Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Patrimoine et développement : Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Haïti Mission Soutien aux pratiques musicale Collecte d’instruments Patrimoine en partage Le Yataï s’invite (...) Recoudre le lien social - (...) Toponymie Patrimoine et développement : Haïti Mission Programmes réalisés Exposition Virtuelle du (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Sauvegarde du fonds photograph Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Salima, village du Mont-Liban, Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Kosovo Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo La maison et le village (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Biélorussie 2002 - 2007 Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Villages perdus, Biélorussie Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Dis-moi, nuage..., Biélorussie Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Plan stratégique de développem Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Voskopojë 2001-2010, Albanie Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Église du Prophète Élie, (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Hanoï Pont Long Bien Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Madagascar 2006 - 2007 Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Les maisons du bonheur, (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Cameroun 1996-2010 Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo "Patrimoine y es-tu ?" (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Préservation du centre (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Pour la reconstruction de (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Albanie, photothèque de (...) Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Kosovo, musée du Kosovo Exposition Virtuelle du (...) Sauvegarde du fonds photograph Salima, village du Mont-Liban, Kosovo La maison et le village (...) Biélorussie 2002 - 2007 Villages perdus, Biélorussie Dis-moi, nuage..., Biélorussie Plan stratégique de développem Voskopojë 2001-2010, Albanie Église du Prophète Élie, (...) Hanoï Pont Long Bien Madagascar 2006 - 2007 Les maisons du bonheur, (...) Cameroun 1996-2010 "Patrimoine y es-tu ?" (...) Préservation du centre (...) Pour la reconstruction de (...) Albanie, photothèque de (...) Kosovo, musée du Kosovo Cellule veille (...) Cellule veille - alerte Cellule veille - alerte Publications La bibliothèque La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) Sixtine des Balkans La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) Dis-moi, nuage... La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) Catalogue La Terre Perdue La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) Patrimoine des Balkans, (...) La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) La Maison de mon doudou (...) La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) La case obus, histoire et (...) La bibliothèque Sixtine des Balkans Dis-moi, nuage... Catalogue La Terre Perdue Patrimoine des Balkans, (...) La Maison de mon doudou (...) La case obus, histoire et (...) Projets soutenus Soutien à l’association Soutien à l’association Sur les chemins du Patrimoine Sur les chemins du Patrimoine Soutien à l’association Sur les chemins du Patrimoine
    Descriptive info: Actions.. Accueil du site.. Sommaire.. :.. Collecte d instruments pour Haïti.. Patrimoine en partage.. Le Yataï s invite en France.. Recoudre le lien social - Japon.. Exposition Virtuelle du Fonds Gabriel Millet.. Sauvegarde du fonds photographique Gabriel Millet.. Salima, village du Mont-Liban, 2001-2003.. Kosovo.. La maison et le village de doudou.. Biélorussie 2002 - 2007.. Villages perdus, Biélorussie.. Dis-moi, nuage.. , Biélorussie.. Plan stratégique de développement durable et intégré de la Commune de Voskopojë.. Voskopojë 2001-2010, Albanie.. Église  ...   2001.. Cameroun 1996-2010.. "Patrimoine y es-tu ?" 1998-2002.. Préservation du centre ville de Beyrouth.. Pour la reconstruction de Sarajevo.. Albanie, photothèque de Shkodra.. Kosovo, musée du Kosovo.. Cellule veille - alerte.. La bibliothèque.. Sixtine des Balkans.. Catalogue La Terre Perdue.. Patrimoine des Balkans, Voskopojë sans frontières 2004.. La Maison de mon doudou #2.. La case obus, histoire et reconstruction.. Soutien à l association étudiante Mémoires du patrimoine.. Sur les chemins du Patrimoine : enjeux d un héritage en péril..

    Original link path: /projet/spip.php?rubrique3
    Open archive

  • Title: L’association
    Descriptive info: L association.. Mission et domaines d intervention.. Conseil d administration.. Patrimoine sans frontières.. , créée en 1992 avec le soutien du ministère de la Culture, a pour objectif de mener des actions de sauvegarde du patrimoine international dans des contextes d alerte, d oubli ou de déshérence, ainsi que dans des situations post-accidentelles ou post-conflits.. Patrimoine sans frontières a été fondée en 1992 par François Bloch-Laîné, haut fonctionnaire réputé pour sa carrière dans la finance, et un petit groupe composé de l architecte Bertrand Bonnier, de l attachée de presse Claudine Colin, du journaliste Frédéric Edelmann et de la cinéaste Dominique Gros.. C est en 1991 que M.. Bloch-Laîné, qui était l un des principaux organisateurs du mouvement associatif à vocation humanitaire en France, s est vu confier par Jack Lang, ministre de la Culture, et Christian Dupavillon, directeur du Patrimoine, une mission totalement novatrice : faire du patrimoine mondial une cause à dimension humaniste, voire humanitaire.. Il demande alors à Frédéric Edelmann, l un des membres fondateurs de Aides et Arcat-Sida, de s associer à ses efforts pour monter l association Patrimoine sans frontières, dont il prend la présidence.. Frédéric Edelmann puis Béatrice de Durfort, de 1997 à 2009, lui succèdent.. En juin 2009, Henri Simon est élu président.. "Patrimoine sans frontières est une organisation non gouvernementale (Association Loi de 1901), indépendante de tout pouvoir politique, religieux ou économique.. ".. Mission.. Patrimoine sans frontières agit à la demande des populations afin d inclure la sauvegarde et la réappropriation des patrimoines dans une perspective de développement durable.. PSF s appuie sur un réseau d experts internationaux et agit dans le respect des réalités locales et des grands principes humanistes internationaux.. PSF crée les conditions nécessaires à un développement autonome et intégré pour assurer la pérennité de ses projets.. Patrimoine sans frontières œuvre, à la demande des populations locales et dans le respect de leurs particularismes, à la sauvegarde et à la réhabilitation des patrimoines matériels et immatériels oubliés ou en déshérence.. Patrimoine sans frontières intervient dans des pays européens et extra-européens en s appuyant sur un réseau constitué d experts internationaux, de partenaires locaux et de mécènes institutionnels et privés.. PSF a également fait le choix de favoriser la mobilité estudiantine et la formation spécialisée en intégrant régulièrement à ses projets des chantiers écoles et des séminaires de formation.. Patrimoine sans frontières appuie le dialogue entre les cultures, les patrimoines et les époques, et favorise l intégration de ses projets dans une démarche contemporaine, notamment artistique.. Plate-forme d échanges entre les différents acteurs du patrimoine national et international, PSF intervient également comme expert et conseiller auprès d institutions et d associations travaillant à l élaboration et au suivi de projets de réhabilitation et de mise en valeur du patrimoine.. Patrimoine sans frontières agit dans le respect des réglementations internationales et conçoit le patrimoine comme un des tremplins du développement dans l élaboration et le suivi de ses programmes.. Cette approche guide la définition des objectifs de chaque projet.. Grâce à l éducation, les projets montés contribuent au lien social des communautés concernées en leur permettant de consolider leur identité et de transmettre cette mémoire aux générations à venir.. Par ailleurs, dans ces zones touchées par la pauvreté et dans lesquelles les ressources sont limitées, le développement d un tourisme écologique, durable et responsable dynamise l économie locale.. Les populations sont des partenaires privilégiés dans les actions menées par PSF et ont vocation à devenir les acteurs autonomes de la sauvegarde et du développement de leur patrimoine.. Domaines de compétence.. Restauration et conservation.. Peinture.. Architecture.. Photographie.. Patrimoine industriel.. Patrimoine immatériel.. Savoir-faire.. Transmission et formation.. Sensibilisation au patrimoine auprès des enfants.. Colloques scientifiques.. Chantiers-écoles.. Collaborations universitaires.. Développement durable.. Faire de la sauvegarde du patrimoine un moyen de développement.. Art contemporain.. Faire dialoguer les cultures  ...   Juriste en droit international et nucléaire.. Saïd Zulficar.. Consultant auprès de l UNESCO.. Membres d honneur.. Béatrice de Durfort.. Frédéric Edelman.. Renaud Donnedieu de Vabres (Président).. Pierre Consigny.. Jean Musitelli.. Jennifer Flay.. Pierre-Christian Taittinger (1926-2009).. Le club des mécènes de Patrimoine sans frontières a été fondé le 18 novembre 2009.. Ses deux premiers membres témoignent de leur intéret pour PSF et des raisons de leur engagement à nos côtés.. Jean-Marie Schmitt, Directeur de l IESA.. Eric Coisne, Président de Sellenium.. Patrimoine sans frontières remercie ses partenaires :.. Organismes nationaux.. :.. Architectes des Bâtiments de France.. Architectes du Patrimoine.. Association Française d Action Artistique.. Cité de l architecture et du patrimoine / Institut français d architecture.. Commission nationale de toponymie.. Compagnie des Architectes en chef des Monuments Historiques.. Groupement National d Entreprises de Restauration des Monuments Historiques.. Institut National du Patrimoine.. Ministère des Affaires Etrangères.. Ministère de la Culture et de la Communication.. , Direction des Affaires Internationales, Direction des Patrimoines.. Ministère de l Éducation Nationale.. Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme.. , Villes et Territoires, Villes en Développement.. Ordre des Architectes.. IRD.. Institut national agronomique Paris-Grignon.. Laslar Université de Caen.. Ville de Paris.. Associations et fondations.. Africa Présence.. Les Amis de l Unesco.. Architectes Sans Frontières.. Association des amis du patrimoine de Madagascar.. Association des Centres Culturels de Rencontre.. Association de Protection des Sites et Anciennes Demeures du Liban (APSAD).. Caravansérail.. Casamémoire.. Centre d Architecture.. Arc-en-Rêve.. CEPN.. CICAT.. Confluences.. CraTerre.. Équilibre.. Etudiants en Architecture de Sarajevo (ASA).. FERT.. FNASSEM.. Fondation Aga Khan.. Fondation Cognacq-Jay.. Fondation d entreprise Banque Populaire Rives de Paris.. Fondation Heritsialinonina.. Fondation Hippocrène.. Fondation La Ferthé.. Fondation René Seydoux pour la Méditerranée.. Fondation Réunica prévoyance.. Fondation franco-japonaise Sasakawa.. Le Grand Parquet.. -.. J.. Paul Getty Trust.. Jeunesse et Patrimoine.. Leon Battista Alberti.. Maïs International.. Médecins du Monde.. PARTIR.. PICTOR.. SPPEF.. Traditions pour Demain.. TranSverses.. Union Rempart.. World Monuments Fund ®Robert Wilson Challenge.. Sol et Civilisation.. Association culturelle Musgum (ACM).. Fondation de France.. Partridge Foundation.. Graine.. World Monuments Fund in Britain ®Headley Fund.. la Fondation des Monuments Historiques.. Organismes internationaux.. Agence Européenne de Reconstruction.. Association Internationale des Villes Reconstruites.. Centre de Culture contemporaine de Barcelone.. Commission Européenne.. Conseil de l Europe.. Droit International 90.. Europa Nostra.. Icomos.. ICOM.. ICCROM.. Museo de Etnología de Valencia.. Japan Foundation.. PNUD.. Solidarités.. Survival International.. Unesco.. Union Européenne.. Union Internationale des Architectes.. Université de York.. Guilde du Raid.. US AID.. Philipps Universität Marburg.. Institut d éducation technologique d Athènes.. Institut des Monuments de Culture d Albanie (IMK).. Institut d archéologie de Tirana (IAT).. Stichting Restauratie Atelier Limburg de Maastricht (SRAL).. Istituto Centrale per il Restauro (ICR).. ACRO (Association pour le contrôle de la radioactivité de l ouest).. Agence suisse de développement et de coopération.. UNMIK.. Entreprises.. ANA All Nippon Airways.. Crédit Agricole SA.. ,.. IESA.. Caisse des dépôts et consignations.. AFP photo.. Arcelor.. Archimedia.. Art graphique et patrimoine.. Entreprise Quélin.. Franck VOGEL.. (photographe PSF).. Hermès International.. In Extenso - Préservation des Biens culturels.. Kodak.. Karus.. Les Editions Somogy.. Sarl Tati.. SipaPress.. Nous remercions chaleureusement nos mécènes privés sans qui Patrimoine sans frontières ne pourrait exister.. Si vous souhaitez que votre nom apparaisse dans cette rubrique, nous vous prions de bien vouloir nous contacter.. Patrimoine sans frontières est une structure légère et indépendante.. 45 bénévoles, dont 12 administrateurs.. Coordinateur général : Romain Bijeard.. Depuis la création de l association en 1992 :.. 268 adhérents, 183 donateurs, 153 bénévoles, 59 stagiaires.. Bénévoles permanents pour Patrimoine sans frontières.. Myrtille Beauvert,.. Fanny Rabier.. Nos comptes sont établis par un expert comptable et certifiés.. Ils sont disponibles sur simple demande à.. psf à patrimsf.. org.. Télécharger le.. rapport annuel 2012.. rapport annuel 2011.. rapport annuel 2010.. rapport annuel 2009.. rapport annuel 2008.. rapport annuel 2007.. rapport annuel 2006.. rapport annuel 2005.. rapport annuel 2004.. rapport annuel 2003..

    Original link path: /projet/spip.php?rubrique1
    Open archive

  • Title: Alertes
    Descriptive info: Alertes.. Protection du patrimoine, l urgence en Albanie.. Alerte sur le patrimoine culturel d Alep, Syrie.. Suivi de l alerte sur le patrimoine architectural du 20e siècle de Casablanca.. Alerte en Libye : menaces sur le site archéologique de Leptis Magna.. Alerte sur la destruction du patrimoine culturel et architectural de Bucarest, Roumanie.. Alerte sur le patrimoine architectural du 20e siècle de Casablanca.. Le souvenir des gladiateurs de Pompei emporté par la pluie.. Alerte sur le patrimoine vernaculaire de Tetovo en Macédoine.. Menaces sur le patrimoine de Tripoli au Liban.. Menace sur le patrimoine irakien : Samarra et Babylone.. Menaces sur le patrimoine sacré de Najaf (Irak).. Un baldaquin d iconostase dérobé.. Menace sur le patrimoine historique de Damas.. Menace sur le patrimoine culturel de la Nouvelle Orléans.. 4 mars 2013.. Le patrimoine Albanais souffre : manque de moyens, manque de personnel, défaut des institutions.. Des lieux exceptionnels sont laissés sans protection : tel est le cas de la petite église de Valsh, au sud d Elbasan (environ 60 km de Tirana).. Chapelle Saint-Premte.. Ses peintures murales, datant du XVIe siècle et vraisemblablement de la main du plus célèbre peintre d icônes albanais, Onufri, ont été vandalisées début janvier.. Les voleurs, par deux fois, ont pu pénétrer dans l église non gardée et ont essayé de détacher des pans de fresques.. Les visages de saints ont surtout été visés, les parties ont été arrachées sous les coups d outils divers, laissant au sol les morceaux inutilisables, détruits.. La violence de l action a surpris.. Ce n est pas commun de procéder ainsi, les pillages s opèrent en général sur les éléments mobiles des églises (fréquemment sur les icônes) mais jamais encore sur des peintures murales : mais le résultat est bien là, désastreux pour le patrimoine albanais, désastreux pour les institutions qui ne savent pas empêcher ces méfaits.. La communauté scientifique albanaise, les institutions publiques et le ministère de la Culture ont été interpellés, suscitant de vifs débats sur la protection du patrimoine en Albanie, sur les lenteurs et la négligence des pouvoirs publics à agir.. Artan Shkreli et Auron Tare, deux experts du patrimoine mandatés sur place après les faits, ont manifesté leur indignation par rapport au peu de réponse du ministère de la Culture et ont souhaité porter l attention des médias sur cette situation.. Selon les intéressés, il faudrait tout un nouveau système qui pourrait changer la dynamique autour du patrimoine culturel.. Patrimoine sans frontières, dont la coopération avec l Albanie a été l une des plus intenses et des plus étroites, ne peut que dénoncer ces atteintes irréversibles à son patrimoine et appelle à un soutien renouvelé des actions de coopération dans ce pays.. Crédit photographique : Auron Tare http://www.. pasthorizonspr.. com/index.. php/archives/01/2013/albanian-frescoes-sustain-irreversible-damage.. Télécharger le PDF :.. 30 aout 2012.. Alors que la Syrie n en finit pas de compter ses morts, le patrimoine historique exceptionnel de ce pays, menacé par le conflit, suscite de vives inquiétudes.. Des voix se sont élevées dès le début des affrontements pour dénoncer les risques pesant sur des sites d une grande valeur historique et sur la nécessité de les protéger.. En mars dernier, devant la dégradation de la situation, la directrice générale de l UNESCO, Irina Bokova, a lancé un appel à toutes les parties impliquées dans le conflit pour qu elles assurent la protection de cet héritage culturel exceptionnel qui compte près de 5 000 sites historiques, vieux pour certains de plusieurs milliers d années, dont six sont inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l UNESCO et douze sur la liste indicative.. Selon un rapport publié par le Global Heritage Fund en mai dernier, les villes mortes du nord de la Syrie, l ancienne ville romaine de Bosra, située dans la région montagneuse du djebel druze dans le Sud, la citadelle de Madiq, située près des ruines antiques d Apamée dans la province de Hama et habitée depuis le néolithique, ainsi que le célèbre krak des Chevaliers, forteresse croisée de la province de Homs, ont été gravement endommagés.. Les traces des bombardements à l entrée de la citadelle d Alep.. Jad Tabet, vice-président de Patrimoine sans frontières, a pu rencontrer à Beyrouth des spécialistes syriens du patrimoine réfugiés au Liban, qui lui ont fait part de leur grande inquiétude face aux dangers qui menacent actuellement la vieille ville d Alep où se déroulent de violents combats depuis quelques semaines.. Inscrite par l UNESCO au patrimoine mondial de l humanité, la vieille ville d Alep témoigne de la richesse et de la diversité des civilisations qui s y sont succédées depuis le IIe millénaire avant Jésus-Christ.. De nombreuses périodes de l histoire ont imprimé leur marque sur le tissu architectural de la ville, depuis les Hittites, les Assyriens, les Akkadiens, les Grecs et les Romains, jusqu aux Omeyyades, aux Ayyoubides, aux Mamelouks et aux Ottomans.. Les souks, les palais, les khans, les bains publics, la citadelle, la grande mosquée fondée sous les Omeyyades et reconstruite au XIIe siècle, la madrasa Halawiyé du XIIe siècle qui intègre les vestiges de l ancienne cathédrale chrétienne, le Bimaristan Arghun al Kamili construit au XIVe siècle pour abriter les malades mentaux ainsi que d autres mosquées et madrasas, témoignent de manière exceptionnelle des aspects sociaux, culturels et économiques de ce qui fut l une des villes les plus riches du Levant.. Localisés jusqu au début du mois d août dans les quartiers périphériques, les combats touchent depuis quelques semaines le centre de la ville et menacent désormais son cœur historique.. La monumentale citadelle, qui s élève au-dessus de la vieille ville et qui abrite les vestiges de mosquées, de palais et de thermes, a subi de nombreux bombardements qui ont notamment endommagé son portail d entrée et le pont de pierre qui surplombe les douves.. Plusieurs autres édifices historiques, dont la mosquée de Mahmandar située dans le quartier de Bab el Nasr, ont également été touchés.. Les quartiers de Jdeideh et de Sleimanyeh ont été le théâtre de combats violents et les autres quartiers de la vieille ville sont soumis à des bombardements lourds.. Il est à craindre qu avec l intensification des combats, l intervention des chars et de l aviation, et la volonté proclamée de faire de la bataille d Alep la mère de toutes les batailles , le patrimoine de la vieille ville ne connaisse le même sort que de nombreux quartiers historiques de Homs, détruits lors des affrontements du printemps dernier.. Dans ces circonstances dramatiques où le bilan des victimes s alourdit chaque jour, Patrimoine sans frontières joint sa voix à celles des organisations de défense du patrimoine syrien pour appeler au respect des conventions internationales dont la Syrie est signataire, afin de sauver aussi de la destruction un patrimoine unique qui a survécu pendant des siècles aux guerres, aux invasions et aux catastrophes naturelles.. La destruction du Quartier historique de Bab el Turkman à Homs.. Télécharger l alerte :.. La destruction de l immeuble Piot-Templier a débuté vendredi 15 juillet et s est poursuivi samedi 16 juillet.. La démolition doit cependant continuer.. Témoignage remarquable de l architecture néo-mauresque et art déco du XXe siècle, l immeuble Piot-Templier fait partie d un ensemble patrimonial et urbain remarquable de Casablanca, situé le long de l avenue Mohammed-V.. Malgré un arrêté pris par le gouverneur au mois de janvier 2011, les actions menées par le ministère de la Culture, et la forte mobilisation du tissu associatif local, le processus de destruction n a pu être empêché.. Une mobilisation d artistes et de citoyens a été organisée le dimanche 17 juillet pour protester contre la poursuite des démolitions.. Patrimoine sans frontières tient à rappeler que par ce type d action, c est l histoire de la ville et de ses habitants que l on efface, et ce sont les influences qui l ont traversées que l on estompe, au détriment de la mémoire et du développement des générations actuelles et futures.. Immeuble Piot-Templier, Samedi 16 juillet 2011©Casa mémoire.. Immeuble Piot-Templier, Samedi 16 juillet 2011©Casa mémoire.. Revoir l alerte de Patrimoine sans frontières (mars 2011.. lire l article du journal Le soir les echos.. lire l article du quotidien aufaimaroct.. Voir le site de l association Casa mémoire.. Juin 2011.. Le site archéologique de Leptis Magna se situe en Libye à 120 kilomètres à l est de Tripoli.. La ville fut fondée par les Phéniciens au VII siècle avant Jésus-Christ.. Elle a connu son apogée sous Septime Sévère en 193 après Jésus-Christ.. qui en fit l une des plus belles cités nord-africaine de l époque, rivalisant avec Carthage et Alexandrie.. Cette ancienne cité est une réalisation unique de la planification urbaine de l époque.. Pillée par les Berbères au IV siècle puis reconquise par les Byzantins, qui en firent une place forte, la ville fut reconquise par les Hilaliens au XI siècle.. À partir de cette époque, la ville sombra peu à peu dans l oubli avant d être redécouverte par des fouilles archéologiques au début du XX siècle.. Témoignage unique de l urbanisme de l époque et de l architecture romaine nord-africaine, le site a été classé en 1982 au patrimoine mondial de l humanité par l UNESCO.. Il est aujourd hui menacé par les affrontements entre les forces pro-Khadafi et l OTAN.. Dans un article du.. Washington Post.. paru le 16 juin et intitulé ".. Fear for Libya s Roman ruins.. ", Susan Kane, professeur d archéologie au collège d Oberlin dans l Ohio, qui a mené de nombreux projets en lien avec le patrimoine en Libye, fait part de ses craintes de destruction et d atteinte au patrimoine à Leptis Magna.. Selon des témoignages libyens, le site sert à cacher des armes appartenant au régime de Kadhafi, et pourrait être bombardé par  ...   l écriture, voit son patrimoine archéologique menacé par la guerre, un peu plus chaque jour.. D importants sites archéologique comme Samarra ou Babylone risquent d irréparables dommages.. Des monuments sont détruits et vendus morceaux par morceaux.. Des nécropoles sont pillées.. Ci-contre la Porte d Isthar de Babylone reconstituée au Musée de Berlin.. , dossier pdf, 85 ko.. et sur de multiples autres sites culturels irakiens Paris, le mercredi 18 Août 2004.. Après deux semaines de combats à Najaf en Irak, Patrimoine sans Frontières appelle solennellement toutes les parties à respecter le patrimoine de ce lieu saint pour les musulmans chiites, et demande à la communauté internationale de se mobiliser contre la prise en otage de lieux culturels et sacrés.. Ce lieu est un des joyaux du patrimoine culturel irakien et du fait de son importance pour l histoire de l humanité, il fait partie de notre patrimoine à tous.. Des combats se sont déroulés au sein même du cimetière historique de Najaf (le Wadi Al- Salam, la vallée de la paix, l un des plus grands cimetières du monde), provoquant la dégradation du site et la destruction de nombreuses tombes, dont certaines remontent au début de l ère islamique (VIIe siècle).. Patrimoine sans Frontières tient par ce communiqué à rappeler les menaces qui pèsent encore, plus d un an après le début de la guerre, sur le patrimoine culturel irakien.. Paris, le jeudi 16 septembre 2004.. Vol d une partie d une iconostase du XVIIIème siècle dans l église Saint-Athanase de Voskopojë.. Détail de la frise sculptée de l iconostase ©Psf /.. Art Graphique Patrimoine.. (Psf), qui participe à la restauration de l église Saint-Athanase à Voskopojë en Albanie depuis plusieurs années, s indigne du vol du baldaquin de cette église neo-byzantine du XVIIIème siècle, vol qui a fait la une des plus grands médias du pays.. L Ambassade d Albanie en France.. et la.. Délégation de l Albanie auprès de l UNESCO.. s associent à cette alerte.. Le baldaquin, qui est la partie supérieure de l iconostase (fronton séparant la partie centrale de l église de l autel), est une pièce de bois sculptée et dorée à l or fin de quatre mètres de long.. Sur la surface, on trouve une dizaine d icônes alignées représentant Jésus et ses apôtres.. Le baldaquin aurait été peint en 1720 par Constantin Ieromonakos.. Patrimoine sans frontières détient une photographie très détaillée de l iconostase (relevé photogrammétrique) réalisée en Août 2003.. Paris le 4 mai 2007.. Patrimoine sans frontières condamne les menaces sur le patrimoine historique de Damas.. Fondée au IIIe millénaire avant Jésus-Christ, Damas est l une des plus anciennes villes du Moyen-Orient encore habitée.. La ville ancienne, classée par l UNESCO en 1979 au Patrimoine mondial de l Humanité, présente l exemple remarquable d un tissu urbain qui s est développé depuis l époque omeyyade autour des souks, des caravansérails, des mosquées, des palais et des médrasas, tout en conservant dans son plan les tracés des villes romaines et byzantines.. Cet ensemble urbain exceptionnel a conservé en grande partie son intégrité, malgré les démolitions qui ont affecté certains quartiers périphériques hors les murs et les curetages malencontreux aux abords de la citadelle et de la grande mosquée.. Mais c est la cohérence même de cet ensemble qui est aujourd hui menacée.. A l occasion de l élection de Damas comme capitale culturelle arabe en 2008, le gouverneur de la capitale syrienne a annoncé la mise en œuvre accélérée d un projet visant à démolir les quartiers anciens jouxtant la partie nord de la muraille ayyoubide sur les rives du Barada, de part et d autre de la rue du roi Faysal, et l ouverture d une autoroute à huit voies qui traverse la ville ancienne d est en ouest, coupant la ville intramuros de ses extensions naturelles au nord.. D ores et déjà, le souk el Attik à proximité de la place Marjeh a été démoli, les expropriations ont commencé dans les souks Manakhilieh et le souk des dinandiers, et les études sont engagées pour la mise en œuvre d un projet d aménagement comportant la construction de quartiers d affaires et d hôtels sur les ruines des souks démolis.. Face à ces menaces, les commerçants et les habitants des quartiers menacés ont constitué un comité de défense, qui a reçu l appui de nombreux intellectuels, journalistes et historiens syriens.. Malgré les protestations grandissantes qui se sont exprimées dans la presse syrienne et arabe et malgré la vive inquiétude exprimée par le Centre du Patrimoine mondial de l UNESCO, qui risque de conduire à l inscription de la ville ancienne de Damas sur la liste du Patrimoine en péril, les expropriations se poursuivent et les démolitions sont programmées pour le début de l été prochain.. Patrimoine sans frontières appelle l ensemble des amoureux du patrimoine damascène à se mobiliser pour empêcher que l une des plus anciennes villes du monde ne soit irrémédiablement défigurée au nom d une vision de l urbanisme et d une conception du patrimoine depuis longtemps dépassées.. Voir le communiqué de presse.. Alerte sur La Nouvelle-Orléans.. Patrimoine sans frontières attire l attention de la communauté internationale sur la situation de La Nouvelle-Orléans et sur les partis pris de sa reconstruction.. Plus d un an après le passage de l ouragan Katrina, la ville en porte encore les stigmates.. Elle se reconstruit lentement et inégalement.. Les dégâts ont été moins importants dans le centre touristique.. Le pittoresque quartier français (French Quarter) et le chic Garden District ont été relativement épargnés en raison de leur position topographique élevée.. Au contraire, les quartiers pauvres de l Est, notamment le Lower Ninth Ward, à majorité noire, ont été totalement inondés, provoquant l exode massif des habitants.. Les plus démunis ne pourront sans doute pas financer une réinstallation, abandonnant nombre d habitations que convoitent les promoteurs immobiliers.. Certains parlent de raser ce qui reste des quartiers pauvres situés au-dessous du niveau de la mer afin de rétablir les marais protecteurs, ou de rebâtir une ville essentiellement touristique autour du quartier français.. Ils veulent laisser ce soin au secteur privé.. D autres envisagent un grand programme public de revitalisation urbaine afin de réorganiser une mixité sociale et raciale.. Chargée d histoire européenne et issue d un mélange ethnique, La Nouvelle-Orléans est unique.. Comme l ensemble de la Louisiane, elle résulte de la fusion des cultures créole et cadjin.. D abord française, elle a accueilli les Acadiens chassés du Canada par les Anglais.. Ensuite espagnole, puis française à nouveau, elle a été vendue par Napoléon, devenant finalement américaine.. Sa touche créole, elle la doit à ses racines africaines.. De cette histoire sont nées une gastronomie et une musique dont La Nouvelle-Orléans a pu s enorgueillir.. Une histoire où se côtoyaient pauvres et riches, Noirs et Blancs, Créoles et Cadjins.. Faire disparaître les uns ou les autres serait atteindre son identité.. Si les habitants ne reviennent pas, que deviendra le charme si particulier de La Nouvelle Orléans ? Que deviendraient la mixité sociale et culturelle, les traditions, le patrimoine ?.. Si la ville revit progressivement aujourd hui, c est différemment : musique et cuisine n ont plus les mêmes tonalités ni le même goût.. Le jazz et le blues semblent avoir perdu leurs droits.. La programmation de concerts a chuté.. Les musiciens continuent à vivre du jazz, mais à Houston, où ils gagnent deux, voire trois fois leur salaire antérieur.. Une bonne majorité d entre eux n est malheureusement pas près de retourner à La Nouvelle-Orléans.. L ambiance a changé.. Le Mardi gras 2006, déserté par les marching bands, a laissé un goût amer.. Par ailleurs, un tiers seulement des restaurants a rouvert.. Les restaurateurs noirs figurent parmi les plus touchés par l ouragan.. Aussi la cuisine néo-orléanaise, héritée de ce métissage culturel européen, africain, caribéen et amérindien, risque-t-elle de s appauvrir, de perdre en diversité, en inventivité et en singularité.. Adieu gumbo (soupe à base de plantes tropicales, avec du riz, des crevettes, du crabe et des épices), huîtres Rockefeller (farcies d un mélange d épinards, d oignon, de persil et de céleri hachés, épicées et parfumées au pastis, et cuites au four) ou encore jambalaya (préparé à base de riz, de viandes, de légumes et d épices cadjins) ! Pour préserver cette diversité, la reconstruction de la Newer Orleans doit être ambitieuse non seulement techniquement, mais aussi démocratiquement et socialement.. Elle doit permettre de réintégrer la population déshéritée, largement majoritaire.. La sauvegarde du patrimoine culturel de la ville en dépend.. La reconstruction doit veiller à préserver le patrimoine musical, ce qui implique de procurer aux artistes les moyens tant financiers que matériels de se réinstaller.. Une mission difficile compte tenu de la forte hausse que les loyers ont subie et de la baisse notable que connaît l affluence touristique.. Consciente de l enjeu, l association Habitat for Humanity a entrepris avec le Musicians Village Project , conçu par Harry Connick Jr.. et Branford Marsalis, de mettre à la disposition des artistes des maisons à bas loyer, voire de subventionner des reconstructions de magasins de musique et de studios d enregistrement.. Le projet prévoit également des aides pour racheter des instruments.. La richesse et la singularité du patrimoine culinaire dépendront du soutien financier apporté aux restaurateurs des quartiers à prédominance noire pour leur permettre de rouvrir.. La Southern Foodways Alliance s est donnée pour mission de récolter des fonds et de réunir des volontaires afin de nettoyer et de reconstruire.. Elle a déjà sauvé des flots et de la faillite le fameux restaurant Scotch House, de Willie Mae.. Participer à la préservation du patrimoine néo-orléanais et soutenir l action de ces deux associations est notamment possible par le biais de leurs sites :.. Southern Foodways Alliance.. Habitat for Humanity..

    Original link path: /projet/spip.php?rubrique13
    Open archive

  • Title: Bulletin
    Descriptive info: Le Bulletin de Patrimoine sans frontières succède à la Lettre d information dont le dernier numéro est paru en 2010.. Il paraît environ 5 fois par an et sera completé par Les Cahiers de Patrimoine sans frontières qui, annuellement, donneront une vue plus approfondie de nos actions et de notre vision.. Si vous désirez recevoir réguliérement notre Bulletin.. ou, envoyer un e-mail ayant pour titre "Bulletin" à l adresse.. info@patrimsf.. Numéro 8 - Printemps 2013.. Numéro 7 - Hiver 2013.. Numéro 6 - Automne Hiver 2012.. Numéro 5 - Automne 2012.. Numéro spécial Yataï en France.. Numéro 4 printemps-été 2012.. Numéro 3 - Printemps 2012.. Numéro spécial Haïti.. Numéro 2 - Automne Hiver 2011.. Numéro 1 - Été 2011.. Plusieurs évènements sont venus rythmer le printemps 2013 de Patrimoine sans frontières.. Le plus important d entre eux, notre assemblée générale, a notamment permis d agrandir notre conseil d administration.. Souhaitons que ce souffle nouveau annonce un bel été pour nos projets !.. Lire l'article.. Les projets.. Notre projet Patrimoine en partage a connu de belles avancées dernièrement.. La méthode sera donc mise en place dans plusieurs classes d accueil de Seine-Saint-Denis (UPE2A) dès la rentrée prochaine.. Dans un autre registre et en lien avec notre projet en faveur d Haïti cette fois, nous vous invitons à suivre notre journée de la musique virtuelle sur Facebook.. Vous y découvrirez un patrimoine musical plein de soleil !.. Carlton Rara, parrain du programme de soutien aux pratiques musicales.. Notre programme de soutien aux pratiques musicales en Haïti a reçu un soutien de choix ! Carlton Rara, musicien franco-haïtien engagé, est devenu parrain de ce projet.. Découvrez cet artiste aux multiples talents à travers notre petit entretien.. Interview avec l ANADEMH.. L ANADEMH (association nationale des écoles de musique d Haïti) est notre partenaire dans le cadre de notre programme de soutien aux pratiques musicales.. Nous avons réalisé cet entretien avec la présidente et le trésorier de cette association, pour vous en présenter la mission et les valeurs.. Suivi de l alerte sur le patrimoine albanais.. Le 4 mars 2013 suite à la tentative de pillage de l église de Valsh, PSF a alerté sur la situation précaire et le manque de protection auxquels le patrimoine albanais doit faire face.. Se sont les peintures (.. Simple et efficace : le bouche à oreilles.. Votre aide nous est précieuse et vous pouvez nous soutenir très simplement, en parlant de nous et en diffusant nos documents de présentation et de communication.. Nous vous (.. Edito.. "Pour que le patrimoine soit au coeur de nos vies" pouvait-on lire sur la carte de voeux, un.. incipit.. , voire une devise, en ce début d année.. L hiver est passé avec dans la tête l idée de mettre le patrimoine au coeur de vos vies.. Nous accueillons le printemps avec quelques réjouissances, notamment grâce à la création (et au renforcement) de partenariats qui permirent d établir le patrimoine culturel (individuel et collectif) au centre de pratiques quotidiennes, tel que l enseignement et la musique.. Pour reprendre les mots de Jean, maestro de Follow Jah (.. lors de l interview de la bande à pied.. ),.. la musique c est la culture.. , de fait, patrimoine présent et vivant, la pratique musicale rythme quotidiennement la vie sociale des haïtiens.. Changeons d angle de vue, de région du monde.. offre à l enseignement (en Colombie, en France et peut-être bientôt ailleurs ?) un projet pédagogique pour l apprentissage de la citoyenneté par le patrimoine culturel.. Réinterrogeons notre propre patrimoine, prenons le temps de découvrir celui des autres, dialoguons et créons autour du patrimoine commun.. Ces deux programmes, au-delà des impacts sur le territoire et de la bonne réussite des résultats, permettent de confirmer.. les conclusions de la journée de table ronde :.. le patrimoine culturel, pour quoi faire ?.. L action par le patrimoine culturel doit se comprendre comme un projet de société.. Car groupes et individus sont liés dans un long processus de mutations sociales, le patrimoine est l unique médium qui joint le passé au présent et qui permet de construire l avenir en agissant pour un vivre ensemble apaisé des tensions sociales, ceci est encore plus tangible et nécessaire dans des contextes de crises (conflits, catastrophes, extrême pauvreté) ou de ruptures (sociales, générationnelles, culturelles).. De plus, c est par le partage de nos cultures et de nos personnalités que nous pouvons espérer l intégration et la participation de tous les citoyens et limiter les conflits dus à une exacerbation des communautarismes.. Romain Bijeard, coordinateur général.. Retour sur l actualité passée et regard sur l actualité future :.. mise en ligne de l exposition qui retrace les 20 ans d action de Patrimoine sans frontières ;.. un colloque à ne pas manquer :.. Tripoli : Cri d Alarme.. ;.. découvrez ou redécouvrez, l article de Florence Evin dans le Monde ;.. Patrimoine sans frontières soutient une (jeune) association de jeunes :.. Mémoires du patrimoine.. En ce début d année, enseignement et sensibilisation sont nos maîtres-mots.. En Haïti où notre action se poursuit, soutenir le patrimoine culturel du pays, c est favoriser la pratique musicale de tous les jeunes, à travers un soutien aux écoles de musique même les plus reculées.. PSF est donc engagé auprès de ces écoles pour leur offrir notamment une formation à la lutherie, destinée aux professeurs comme aux élèves, qui permet d inscrire l activité de ces écoles dans le long terme.. Patrimoine en partage prend aujourd hui son envol.. Cet ambitieux projet pédagogique du patrimoine culturel pour un apprentissage de la citoyenneté va se développer en France dans des classes à thème, et dans des classes d accueil mais aussi à l étranger.. Avec leurs professeurs, et à travers cette méthode de valorisation de la diversité culturelle, nous espérons que ces jeunes deviennent les acteurs d une société plurielle et harmonieuse.. Patrimoine sans frontières ouvre un fonds documentaires pour ses membres, sympathisants et curieux.. Alerte de Patrimoine sans frontières.. Découvrez l alerte.. Participer à la vie de l association.. Patrimoine sans frontières est à la recherche de nouveaux bénévoles.. Si vous souhaitez vous (ré)investir et participer au plus près à la vie de l association, donner de votre temps, partager vos connaissances et expertises sur les actions en cours, nous vous invitons à découvrir les offres.. Décembre est traditionnellement le temps du bilan.. Nous pourrions faire celui de 2012, ou celui de nos 20 ans d actions et de projets, et l un et l autre seraient riches de rencontres, d innovations, de témoignages.. Je préfère aujourd hui me tourner vers l avenir.. Les tables rondes du 1er décembre ont été l occasion de réflexions sur nos missions et nos actions, et de constater combien le patrimoine culturel peut, et doit, être mis en valeur dans les processus de reconstruction des populations après une guerre, une catastrophe ou en situation de crise.. Nous avons également reconnu les difficultés rencontrées à la réalisation de nos projets, du fait même de leur contexte.. Le rapprochement avec d autres acteurs du patrimoine, largement entamé depuis plusieurs années, parait aujourd hui une condition de la pérenité de nos actions.. Nous abordons 2013 avec confiance et lucidité.. Confiance car tant de témoignages nous parviennent disant l importance de nos actions solidaires et tant de jeunes (et moins jeunes) souhaitent y participer.. Lucidité car l éternel problème du financement est de plus en plus difficile à régler.. Il nous appartient à chacun d agir pour le succès de PSF et surtout pour les bénéficiaires de ses projets.. Au nom du conseil d administration et de l équipe PSF, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d  ...   de projets auraient sombré dans la déshérence, ou n auraient pas pu voir le jour ou être menés à bien.. Cette vingtième année est une renaissance après ces dernières années difficiles.. Malgré la fragilité financière qui nous guette quotidiennement, nous gardons espoir dans la réussite de nos actions présentes.. Notre travail en faveur des bénéficiaires nous guide dans la définition d objectifs concrets tout en respectant les attentes et les spécificités locales.. L accueil que nous réservent nos différents partenaires nous renforce dans notre démarche, et leurs soutiens aussi bien techniques que financiers contribuent à la complétude de nos programmes.. L écriture de ce numéro s est voulue la plus proche du terrain et de nos avancées depuis le dernier bulletin.. En ce début de période estivale, je ne peux que vous souhaiter d agréables découvertes patrimoniales et culturelles et je vous attends à la rentrée pour célébrer ensemble les 20 ans de l association.. Romain Bijeard, Coordinateur général.. Actualités/partenariats.. Pendant notre Assemblée Générale, temps fort et temps agréable, l activité et les projets de PSF ont été présentés à une assistance nombreuse et attentive.. Nous saluons Buffet Group nouveau mécène de Patrimoine sans frontières sur les projets Haïti.. Actions/projets.. De Haïti au Japon, PSF et nos partenaires, ensemble nous avons fait avancer nos projets depuis le dernier bulletin.. Ainsi, un container avec les instruments collectés vient de lever l ancre pour Haïti.. Par ailleurs nous invitons des chefs cuisiniers de la région du Tôhoku à venir en France.. Bénévole et enseignante de l histoire de l art en Haute-Normandie, Marion Hauguel nous explique comment elle contribue au programme Patrimoine en partage.. Si vous porter des valeurs humanistes, que vous êtes sensible aux patrimoines culturels et que vous désirez donner de votre temps, ralliez-nous pour dévelloper Patrimoine en partage ou un autre de nos mprogrammes.. L actualité de PSF est toujours aussi riche et internationale : entre les colloques sur le Japon de Murielle Hladik à Paris et à Tokyo, les nouveaux partenariats avec l association belge Music Fund et l Association Haïtienne des Ecoles de Musique, le site Internet disponible désormais en Japonais et en Espagnol et la présence très active de PSF sur les réseaux sociaux.. Actions / Projets.. Trois projets mobilisent en ce moment les énergies : la collecte d instruments de musique pour Haïti, qui a fait l objet d une émission de radio sur France Musique le 9 avril, les projets du Japon qui sont en train d émerger et le programme Patrimoine en partage qui se concrétise avec les premières classes intéressées.. Partenariat.. Fatima Boyer, présidente du Collectif du Patrimoine des Comores, partenaire de Patrimoine sans frontières, fait un point sur les actions du Collectif depuis 2006.. L important travail d alerte a permis d inscrire le palais de l Ujumbe de Msamoudou sur la liste du patrimoine en péril de WMF (World Monuments Fund) et de récolter ainsi l argent nécessaire pour entamer sa restauration.. Le Collectif a également pu engager la restauration de la citadelle de Mutsamudu.. Bénévole au sein de la cellule veille de PSF et journaliste à Los Angeles, Gala Chausson nous explique comment elle contribue au développement du réseau d alerte de PSF en Amérique du Sud.. Il y a deux ans, une effroyable secousse sismique frappa Haïti, traumatisant tout le pays.. Depuis, les Haïtiens et la communauté internationale ne cessent d unir leurs forces pour reconstruire le pays.. Patrimoine sans frontières s est engagé dès les premières semaines aux côtés des habitants.. Depuis deux ans, nos efforts se concentrent sur le patrimoine culturel haïtien.. Lors de la mission d urgence de février 2010, nous avions recensé les patrimoines culturels touchés.. Nos actions se sont concentrées sur le patrimoine immatériel, traduisant notre volonté d agir pour une reconstruction durable.. Aujourd hui, nous lançons une nouvelle action de solidarité.. Dans une démarche commune avec les écoles de musique et les musiciens haïtiens, nous lançons une.. collecte d instruments.. (guitares, violons, flûtes, saxophones etc.. Nous sommes certains que la pratique musicale permettra de redonner sourire et espoir à la population haïtienne.. La collecte d instruments.. La solidarité, c est pas du pipeau.. Deux ans après le séisme, les musiciens haïtiens, amateurs ou professionnels, jeunes ou moins jeunes, sont nombreux à ne pas pouvoir exercer leur talent par manque d instrument.. Vous avez peut-être au fond d un placard ou d un grenier un instrument que vous n utilisez plus.. Aidez les en leur donnant, démontrez que le langage universel de la musique transcende les frontières.. La musique en Haïti.. La musique en Haïti est un mode d expression très populaire et qui touche le plus grand nombre.. Sa longue histoire commence avec les musiques vaudou et paysanne.. Les influences se sont ensuite croisées et mélangées, créant des formes propres (rara, kompa, mizikrasin.. Haïti et PSF.. Dès les premières semaines, PSF est intervenu aux côtés des Haïtiens pour contribuer à la préservation du patrimoine culturel.. Le projet des "Bandes à pied" et donc plus largement du patrimoine musical, vise à maintenir ces manifestations spécifiques de l importance de la musique à Haïti.. Participez à la réussite de cette collecte, rejoignez-nous pour aider au maintien du patrimoine musical haïtien.. N hésitez pas à diffuser l information dans vos réseaux, même à imprimer et apposer l affiche.. A quelques jours de la fin de l année, permettez moi de vous présenter mes vœux pour 2012.. Cette année marquera les 20 ans de Patrimoine sans frontières.. Cette année encore, nous avons pu surmonter les (.. Actualités - Patrimoine des Comores, Quai Branly.. Japan Consortium for International Cooperation in Culture Heritage Patrimoine sans frontières a été invité par le Japan Consortium for International Cooperation in Culture Heritage à présenter ses activités lors (.. Actions / projets - Japon, Haïti, Albanie, cellule veille.. Des instruments pour Haïti L initiative de collecter des instruments pour les musiciens Haïtiens a porté son premier fruit.. Une superbe basse électrique attends dans nos locaux de rejoindre son nouveau (.. Alerte en Libye Patrimoine sans frontières a émis une alerte le 7 juillet 2011 relative aux menaces pesant sur le site archéologique libyen de Leptis Magna.. Ce site inscrit en 1982 au patrimoine mondial de (.. S engager.. Romain Bijeard, stagiaire chez Patrimoine sans frontières Depuis sa création, Patrimoine sans frontières a accueilli 59 stagiaires.. Romain Bijeard nous explique son engagement qui débuta il y a un an et demi par (.. Patrimoine sans frontières approche de sa vingtième année.. Vingt ans durant lesquels nous avons voulu contribuer à la reconnaissance et à la préservation de tous les patrimoines.. Vingt ans de projets réussis, (.. Assemblée générale.. France, Assemblée générale 2011 L assemblée générale de PSF s est tenue le 18 mai à la maison des associations du XIIe arrondissement de Paris.. Rendez-vous annuel des membres, administrateurs et des (.. Actions / Projets.. Albanie : A la demande de l Association albanaise pour le développement du tourisme culturel, Patrimoine sans frontières apporte son expertise pour le développement d un programme de formation des (.. Suivi de l alerte sur la destruction du patrimoine culturel et architectural de Bucarest, Roumanie Un article rédigé conjointement par l AFP et le magazine en ligne Artclair.. com et intitulé « les (.. Brèves.. Communiqué de presse : 25 ans de la catastrophe de Tchernobyl, la question de la mémoire après un accident nucléaire De 2003 à 2006, PSF a mené un projet sur la transmission intergénérationnelle et internationale (.. S engager, donner.. Patrimoine sans frontières lance un appel au bénévolat et au don.. Rejoignez-nous pour mener ensemble des actions pour la préservation du patrimoine matériel et immatériel à travers le monde.. Devenir membre Faire (..

    Original link path: /projet/spip.php?rubrique48
    Open archive

  • Title: Patrimoine sans frontières -> Ou sommes nous ?
    Descriptive info: Map loading.. Icons par findicon..

    Original link path: /projet/spip.php?page=carte&lang=fr
    Open archive

  • Title: Patrimoine sans frontières -> Nous soutenir -> Nous contacter
    Descriptive info: Vous pouvez nous cantacter par mèl, par courrier, par téléphone, où venir nous rencontrer dans nos bureaux (prendre rendez-vous est conseillé).. Adresse postale :.. 61 rue François-Truffaut.. 75012 Paris.. Métro : Ligne 14, Cour Saint-Emilion.. Tél : +33 (0) 1 40 02 05 90.. Fax :+33 (0) 1 40 02 05 91.. Agrandir le plan.. Contacts mèl :.. - Pour une information d ordre général :.. - Pour les informations concernant les stages :.. - Pour les informations concernant le bénévolat :.. Voir aussi.. -..

    Original link path: /projet/spip.php?article37
    Open archive

  • Title: Patrimoine sans frontières -> Exposition virtuelle 20 ans de programmes
    Descriptive info: Thanks to MagicToolBox.. L exposition "20 ans de programmes", retraçant les 20 ans d activité de Patrimoine sans frontières, s est tenue dans le hall de l Ecole Nationale d Architecture Paris - Val de seine du 1er au 11 décembre 2012.. Si vous l'avez manquée, ou si vous voulez la revoir, nous vous proposons une visite virtuelle.. Pour naviguer, sélectionnez le panneau à afficher en survolant la date puis parcourir l'image..

    Original link path: /projet/spip.php?page=expo20ans
    Open archive

  • Title: Patrimoine sans frontières -> L’association -> Mission et domaines d’intervention
    Original link path: /projet/spip.php?article13
    (No additional info available in detailed archive for this subpage)

  • Title: Patrimoine sans frontières -> Programmes en cours -> Collecte d’instruments pour Haïti
    Descriptive info: Merci à tous ceux qui contribuent à la réussite de cette collecte et aux (déjà nombreux) donateurs.. Ne relâchons pas nos efforts : il faut encore beaucoup d instruments.. Un container devrait partir d ici quelques semaines.. Un premier lot d instruments est arrivé en octobre 2012 et a été remis à l ANADEMH.. En Haïti la musique constitue un patrimoine immatériel qui rythme l existence de toute la communauté.. Deux ans après les ravages causés par le séisme, Patrimoine sans frontières a choisi d agir aux côtés des haïtiens pour sauvegarder leur musique en collectant des instruments pour les musiciens professionnels ou de musique traditionnelle et les élèves des écoles de musique d Haïti.. Quels instruments pouvez-vous donner ?.. Les plus grands besoins concernent les instruments à vent : 50 trombones à coulisse ; 100 saxophones alto ; 100 clarinettes ; 100 trompettes ; 300 flûtes à bec ; 30 flûtes traversières.. Les autres instruments sont : guitares et basses électriques ; amplis pour guitares et basses ; 50 saxophones ténor ; 8 bassons ; 30 barytons à pistons ; 16 cors d harmonie double ; 5 trombones à pistons ; 10 hautbois ; 10 tubas ; 1 hélicon ; 1 soubassophone ; 2 violoncelles 1/2 ; 2 violoncelles 3/4 ; 2 violoncelles 4/4 ; 20 violons 1/2 ; 20 violons 1/4 ; 20 violons 3/4 ; 20 violons 4/4.. Il faut savoir qu en Haïti, l art de la récupération et même du détournement existe ! D autres instruments pourraient donc trouver leur usage.. À qui est destinée la collecte ?.. L Association Nationale Des Écoles de Musique Haïtiennes (ANADEMH), partenaire haïtien, est en charge de distribuer les instruments suivant les besoins locaux.. Cette association regroupe huit écoles de musiques réparties dans l ensemble du pays :.. École Colbert-Frett de Marigot (Sud-Est).. École de musique Dupervil de Miragoane (Nippes).. École de musique Christian-Nohel de Saint-Marc (Artibonite).. Cemuchca institut de musique du Cap Haïtien (Nord).. École de musique Othello-Bayard des Cayes (Sud).. École de musique Augustin-Bruno de Port-au-Prince (Ouest).. Ambassadors music institut de Port-au-Prince (Ouest).. École de musique Dessaix-Baptiste de Jacmel (Sud-Est).. Certains instruments iront aux groupes de musique traditionnelle et à des musiciens professionnels.. De plus, une fiche de suivi permettra de suivre et de localiser les instruments et de vérifier leur bonne utilisation par les différents bénéficiaires.. Comment procéder ?.. Les instruments peuvent être déposés à nos locaux : 61, rue François-Truffaut, 75012 Paris.. Contactez-nous au 01 40 02 05 90, ou envoyez un courriel à collectehaiti@patrimsf.. Vous pouvez bénéficier d un reçu fiscal.. Pour les professionnels, une convention de mécénat en nature peut être établie afin de bénéficier d un reçu fiscal.. Pour les particuliers, les dons d instruments neufs ou récents (en bon état) peuvent  ...   de l année.. Chaque année entre le mercredi des Cendres et Pâques, des groupes de rara se déplacent dans les campagnes, à l origine le genre est une manifestation visible du vaudou, mais avec le temps, il s est ouvert à des répertoires satirique, obscène, religieux et politique.. Le rara sert en cela de régulateur de la vie communautaire puisque c est à travers lui qu est dénoncé tout écart aux règles non écrites de la vie de la communauté.. Pendant les dernières décennies, le rara a pris un tournant résolument politique en étant utilisé pour critiquer la classe dirigeante.. Musique classique.. Parmi les formes musicales qui se sont développées en Haïti à partir du XIXe siècle, c est certainement celle incarnée par les compositeurs classiques qui est la plus méconnue.. Pour des raisons techniques et financières, leurs œuvres n ont été que très peu enregistrées et ne nous ont été transmises que sous forme de partitions.. Bien qu empruntant aux formes musicales classiques, ces œuvres se nourrissent également du répertoire populaire comme en témoignent les créations de Frantz Casseus, notamment les.. Suites haïtiennes.. ou la célèbre chanson.. Merci bon dieu.. Le Kompa.. Parallèlement à ce courant plus intellectuel naît en 1955 un genre nouveau, le Kompa direct , inspiré non pas des meringues haïtiens, plus proches de la samba, mais davantage des merengue de la République dominicaine, plus marqués par l influence espagnole.. Les artistes de Kompa, courant dont le développement a coïncidé avec la dictature des Duvalier, n avaient pas la possibilité d exprimer librement leurs pensées dans leurs textes ce qui peut expliquer la décontextualisation de leurs morceaux qui parfois étaient utilisés à des fins de propagande par le régime dictatorial.. La mizik rasin.. Avec l avènement d Aristide et la fin de la dictature, le courant mizik rasin (musique des racines), qui avait été muselé, a enfin pu se développer.. Se nourrissant des rythmes vaudou et rara, il les modernise en les mêlant à des courants contemporains comme le reggae jamaïcain.. Courant musical engagé, c est en créole que le Rasin est chanté.. La musique carnavalesque et les bandes à pied.. La musique carnavalesque autrefois représentée uniquement par le rara s est développée dans la deuxième moitié du XXe siècle, accompagnant en cela le fort exode rural qui a caractérisé la centralisation du pouvoir pendant la dictature.. Le rara rapporté des campagnes a progressivement laissé la place à une musique purement profane jouée par des Bandes à pied pendant la période du carnaval.. Cette musique carnavalesque, très populaire dans toutes les couches de la société, empruntant aux musiques traditionnelles, s est également teintée d une influence américaine (rap et ragga) depuis plusieurs années.. Soutien aux pratiques musicales dans les (.. Patrimoine et développement : sauvegarde de (..

    Original link path: /projet/spip.php?article230
    Open archive


  • Archived pages: 460